Histoire

 

Histoire de Mobicoop

Naissance de l’association covoiturage-libre.fr

L’association Covoiturage-libre.fr est née en 2011 au moment où Blablacar a changé son modèle économique et imposé une commission sur tous les trajets. Un certain nombre d’utilisateurs.trices du service ont estimé que cela était contraire aux valeurs fondamentales du covoiturage. L’un d’entre eux, Nicolas Raynaud, a alors développé un petit site en php permettant de proposer des trajets.

Très vite, le site a attiré de nombreux utilisateurs. Dès les premières années, le site a publié plus de 100 000 trajets par an. Une communauté très soudée s’est développée sur Facebook autour des valeurs de l’association.

De 2013 à 2015, l’association a connu un moment difficile car elle manquait d’une équipe dirigeante vraiment dédiée au projet. Néanmoins, le site a continué à fonctionner, preuve de la résilience de sa communauté d’utilisateurs.

A la fin de l’année 2015, une nouvelle équipe, animée par Bastien Sibille, a repris la direction de l’association. Elle a positionné le site comme un bien commun et a développé son action en ce sens : relance des activités bénévoles, partenariats avec le monde de l’économie sociale, première refonte du site.


La nécessité de changer de format

En 2017, après 6 ans de route, l’association a relevé deux constats :

- le covoiturage peut et doit être un bien commun, c’est-à-dire un service de transport au service de tout.e.s, dont les richesses nécessitent de rester entre les mains de ses utilisateurs.

- l’offre de Covoiturage-libre doit s’améliorer, tant au niveau quantitatif (nombre de trajets) que qualitatif (expérience utilisateur).

Le statut associatif ne permettait pas de développer de nouvelles fonctionnalités, d’avoir une équipe dédiée au développement et d’assurer une communication suffisante pour augmenter rapidement le nombre d’utilisateurs sur le site. D’autre part, les dons n’accordent aucun droit aux donateurs sur la prise des décisions.

Ainsi, pour passer à la vitesse supérieure tout en garantissant à sa communauté que le capital lui sera ouvert, l’association Covoiturage-libre a décidé de se transformer en coopérative, au sein de laquelle tout le monde (un utilisateur, un salarié, une entreprise privée ou un organisme public) peut prendre une part sociale en devenant sociétaire.

Mobicoop, de son nouveau nom, pourra également recruter des personnes pour améliorer les services et offrir une vraie alternative aux sites de covoiturage existants.

Contact hotline